Musique, sport, société, politique... le forum des Berruyers !
 
AccueilPortailÉvènementsRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 [Woody Allen] Whatever Works

Aller en bas 
AuteurMessage
Zoen
Maire
Zoen

Masculin Nombre de messages : 21334
Age : 32
Profession : Chargé de Prod'
Statut Perso : Président d'Honneur
Date d'inscription : 29/01/2006

[Woody Allen] Whatever Works Empty
MessageSujet: [Woody Allen] Whatever Works   [Woody Allen] Whatever Works Icon_minitimeMer 1 Juil 2009 - 23:26

[Woody Allen] Whatever Works Media--image-240195-article-ajust_650




Je sors du dernier Woody Allen qui vient d'arriver dans les salles Française (en VOSTFR en tout cas)

Synopsis : Boris Yellnikoff est un génie de la physique qui a raté son mariage, son prix Nobel et même son suicide. Désormais, ce brillant misanthrope vit seul, jusqu'au soir où une jeune fugueuse, Melody, se retrouve affamée et transie de froid devant sa porte. Boris lui accorde l'asile pour quelques nuits. Rapidement, Melody s'installe. Les commentaires cyniques de Boris n'entament pas sa joie de vivre et peu à peu, cet étrange couple apprend à cohabiter. Malgré son esprit supérieur, Boris finit par apprécier la compagnie de cette simple jeune femme et contre toute attente, ils vont même jusqu'à se marier, trouvant chacun leur équilibre dans la différence de l'autre.
Un an plus tard, leur bonheur est troublé par l'arrivée soudaine de la mère de Melody, Marietta. Celle-ci a fui son mari, qui l'a trompée avec sa meilleure amie. Découvrant que sa fille est non seulement mariée, mais que son époux est un vieil excentrique bien plus âgé qu'elle, Marietta s'évanouit. Pour détendre l'atmosphère, Boris

Soucre : allociné

Mon avis : Je l'ai trouvé vraiment terrible, ne vous fiez pas à la bande annonce qui ne m'avais pas emballé des masses au début. Le film est vraiment très drôle du début à la fin, porté par le personnage principal, Borris, qui rappel un peu Sheldon dans la série The Big Bang théory : génie compulsif qui porte un regard très sarcastique sur les hommes et leurs manières de faire. Quelques répliques cultes sont à venir et c'est vraiment un Woody Allen à l'ancienne, plus plus drôle et axé humour noir que le récent Vicky Christina Barcelona qui se révélait surtout intéressant pour sa plastique (...). C'est un film qui, à peine sortit de la salle, donne envie de retourner le voir pour savourer encore mieux l'humour fin et ironique qui y est présent d'une manière toujours très bien dosé. On a envie de l'apprendre par cœur ! Un film vraiment à voir !

_________________
> Festival Aucard de Tours : www.radiobeton.com/aucard
> Association Faut qu'ça Bourges : www.fautqucabourges.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fautqucabourges.fr
 
[Woody Allen] Whatever Works
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Faut Qu'ça Bourges :: Musique et culture :: Arts et Culture :: Ciné, Télé-
Sauter vers: