AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionSite InternetVidéos

Partagez | 
 

 [27/05]«Sonotorium», «Alchemie»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
commetrop
membre
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 36
Date d'inscription : 18/09/2009

MessageSujet: [27/05]«Sonotorium», «Alchemie»   Ven 30 Avr 2010 - 8:55

jeudi
27 mai /// performances
Multimédia

«Sonotorium»
présenté par l’Ecole nationale
supérieure d’art de Bourges (ENSA) en partenariat
avec Emmetrop

«La
Barca»
performance
audiovisuelle de
Thomas Köner
Dans La Barca, Thomas Köner rassemble divers
instantanés du
quotidien qu’il accompagne d’une musique lugubre,
pesante, presque
angoissante. Chaque morceau correspond à un endroit ; chaque
morceau est baptisé d’après la
longitude et la latitude
de l’origine des enregistrements. Les instantanés
apparaissent
puis s’effacent tels des souvenirs, certains vagues,
d’autres encore
bien distincts. Ils représentent de petites
scènes
ordinaires, dont l’aspect complètement quelconque
contraste avec
l’ambiance dans lesquelles Thomas Köner les plonge.
Il traite ses
instantanés de la même manière,
qu’il s’agisse du
message à propos du pass Navigo ou des piaillements de
volatiles
sur une banquise en plein Océan Arctique. La musique
n’est pas
au service de l’intrigue, ce sont les différents
sujets qui
deviennent les éléments d’une ambiance
commune. Elle se
veut le prisme embué à travers lequel on
considère
ce patchwork de multiples vécus. Tehanor

«Alchemie»
performance
audiovisuelle de Thomas Köner et Jürgen
Reble

Extrait d’un article de Philippe Langlois intitulé
:
«L’Alchimie
des formes
poétiques d’après la performance
Alchemie de Thomas
Köner et Jürgen Reble»

La
performance « matériologique »
nommée
Alchemie questionne le fondement même du
cinématographe
dans ce que cet art possède de plus délicat
à
savoir l’aspect périssable et la
fragilité de son
support : la pellicule de nitrate.(...) Le dispositif
d’Alchemie
se limite à une boucle de film de six mètres
provenant
d’un film scientifique révélant - au
début
de la performance - le négatif d’une plante
florale qui
s’ouvre et se fane (elle même vue en
accéléré). En faisant le choix de ces
images
photographiques, Reble renvoie métaphoriquement à
l’aspect doublement éphémère
d’un
grand tout qui se développe selon le grand schéma
directeur : naissance-vie-mort.
Pendant la performance,
Jürgen
Reble travaille méticuleusement cette matière
grâce
à tout un jeu de produits chimiques savamment
disposés
directement sur la pellicule en sortie de projecteur.(…) Sur
le
plan sonore, Thomas Köner, dispose de deux microphones afin de
constituer une stéréophonie
singulière.(…)
Le son du projecteur et celui de la matière visuelle en
décomposition sont les deux éléments
de base qui
se déploient sur les enceintes dans un grand volume sonore
(…)
À cette proposition sonore
originelle
s’oppose le son de la destruction de la matière
cinématographique recomposée, autrement dit, une
sorte de
sacrifice musical paradoxal qui se reflèterait dans un riche
jeu
dialectique, l’évolution d’un art
cinématographique dont l’enjeu serait son propre
renoncement.


Ouverture
des
portes : 20h spectacle : 20h30

Le Nadir /
L’antre-peaux 26, route de la Chapelle - Bourges - Gratuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[27/05]«Sonotorium», «Alchemie»
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fullmetal Alchemist

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Faut Qu'ca Bourges :: Musique et culture :: Autres évènements-
Sauter vers: