AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionSite InternetVidéos

Partagez | 
 

 Ö-Nirik chroniques INCOHERENCE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
werty
Jeune recrue
avatar

Masculin Nombre de messages : 21
Age : 33
Date d'inscription : 08/06/2008


MessageSujet: Ö-Nirik chroniques INCOHERENCE   Mer 11 Juin 2008 - 10:35

Les premieres chroniques du premier album d'Ö-Nirik "INCOHERENCE" arrivent:
www.o-nirik.com
www.myspace.com/onirikweb


Chronique Collateral Damage
Ö-Nirik – Incoherence.
Par Cedric

Nouveau venu sur la scène locale picarde, et après une première demo chroniqué dans notre fanzine il y a quelques mois, voici Ö-Nirik qui débarque avec l’artillerie lourde afin de mettre tout le monde d’accord. Tout simplement un album 9 titres, pressé et signé sur Great Dane Records, le tout appuyé par une production en béton qui prouve qu’avec peu de matériel mais avec une connaissance pointue du son, on peut sortir un disque de qualité dite internationale, même en venant de la Somme.
Le quintet, et c’est assez original pour être souligné, mélange pur death metal avec mélodies à la Maiden le tout alternant grosses voix caverneuses et chœurs en chant clair.
C’est très rapide, mais la musique peut soudainement devenir plus dansante, moshante, et même sifflotante, de par ce cette subtilité Ö-Nirik surprend à chaque nouveau riff ainsi qu’à chaque morceau. Pour exemple ‘Carnage of Apostates’ plutôt rentre-dedans n’utilise pas les mêmes codes que ‘To Die Standing’ (oppressant) que ‘Never remind’ (avec un début très brutal) ou que ‘Dreamkeeper’ mélo à souhait.
La batterie très en place et exécutée tout de même par un jeune homme surdoué d’à peine 17 ans et aidée d’un son énorme, aplatit tout sur son passage. Elle joue un rôle déterminant dans la violence recherchée par le groupe de par son côté pilonnant qui suit chaque riff à la croche prêt. Y a-t-il des points noirs à cette galette ? Allez, nous pouvons titiller sur le mélange parfois mal accepté des puristes qui n’apprécient pas forcement la mixture des vocaux sur ce type de musique, tout comme certains plans claviers proches de Soilwork qui semblent totalement ovni lorsqu’ils déboulent à la suite un plan pur death metal. En gros, je pense que le groupe sera beaucoup apprécié par les deatheux curieux et ouverts que par l’audience puriste death metal garante du code de fabrication et qui s’arroge de la faire respecter à la lettre. Bref, les points noirs ne viennent pas forcement d’eux et chacun fait comme il veut, on s’en branle, et Ö-Nirik aussi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.o-nirik.com
werty
Jeune recrue
avatar

Masculin Nombre de messages : 21
Age : 33
Date d'inscription : 08/06/2008

MessageSujet: Re: Ö-Nirik chroniques INCOHERENCE   Mer 11 Juin 2008 - 10:40

deuxième chronique sur X tracks:



notre avis : C’est sur les bases d’Inytium, groupe metal groovy d’Amiens, qu’Ö-NIRIK voit le jour courant 2006 avec pour motivation une orientation plus axée death metal. Et de la motivation, le quintet ne doit pas en manquer car en deux ans, et malgré les traditionnels mouvements de line-up, le groupe évolue très rapidement au point de nous livrer aujourd’hui Incoherence, un premier album qui, en dépit de son titre, s’avère fort homogène et construit sur un univers riche et solide.
Loin d’être cloisonné pour autant, Ö-NIRIK nous propose un death metal tapant aussi bien dans le brutal death que dans le mélo scandinave, pouvant ainsi convaincre autant de fans d’Aborted que de Soilwork. On pense donc également à Scarve. D’autant que les lignes de chants suivent la formule, allant du gruik primaire et efficace au chant mélodique inspiré, prenant et surtout pas mielleux et systématique comme c’est souvent le cas.
Le groupe possède déjà un réel savoir-faire et l’aspect technique, tout comme les nombreux changements de plans de cet Incoherence n’altère pas l’adhésion de l’auditeur. On aurait envie de terminer cette chronique en affirmant que l’on tient là un des groupes les plus prometteurs de la scène actuelle mais n’attendez pas la prochaine galette, déjà en préparation, ce premier jet est des plus aboutis ! (Stéphane)
http://www.xtraks.com/groupes.php?groupe=O-NIRIK#Incoherence

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.o-nirik.com
Iome
membre
avatar

Masculin Nombre de messages : 71
Age : 30
Profession : Ensibien 2A
Statut Perso : pouet
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Ö-Nirik chroniques INCOHERENCE   Mar 17 Juin 2008 - 19:39

Et j'suis sur Bourges, si vous voulez des cds (qu'on avait pas reçus le 6 juin pour le concert à Asnières), contactez moi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://o-nirik.com/
werty
Jeune recrue
avatar

Masculin Nombre de messages : 21
Age : 33
Date d'inscription : 08/06/2008

MessageSujet: Re: Ö-Nirik chroniques INCOHERENCE   Ven 27 Juin 2008 - 16:28

Chronique Metallian

Cliquez sur l'image pour zoomer^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.o-nirik.com
Charlot
Maire
avatar

Nombre de messages : 6807
Age : 29
Profession : Prof
Statut Perso : Tavernier !
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Ö-Nirik chroniques INCOHERENCE   Sam 28 Juin 2008 - 9:30

Tiens, ca fait plaisir un papier sur Metallian. Ca me fait que faut que j'aille acheter le n°52...

_________________
Chui pas un poussin, c'est moi Charlot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fautqucabourges.fr
werty
Jeune recrue
avatar

Masculin Nombre de messages : 21
Age : 33
Date d'inscription : 08/06/2008

MessageSujet: Re: Ö-Nirik chroniques INCOHERENCE   Sam 9 Aoû 2008 - 10:48

Nouvelle chronique d'Incoherence" dans French Metal
http://www.french-metal.com/chroniques/onirik.html


Dernière édition par werty le Sam 9 Aoû 2008 - 16:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.o-nirik.com
Tibo
T'es cool t'es bath t'es in
avatar

Masculin Nombre de messages : 1929
Age : 29
Profession : oui plutot oui
Statut Perso : Spectateur de l'extrême.
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ö-Nirik chroniques INCOHERENCE   Sam 9 Aoû 2008 - 11:15

Iome a écrit:
Et j'suis sur Bourges, si vous voulez des cds (qu'on avait pas reçus le 6 juin pour le concert à Asnières), contactez moi Very Happy

Vous la vendez combien la démo ?
Interessé en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
werty
Jeune recrue
avatar

Masculin Nombre de messages : 21
Age : 33
Date d'inscription : 08/06/2008

MessageSujet: Re: Ö-Nirik chroniques INCOHERENCE   Sam 9 Aoû 2008 - 16:46

[quote="Tibo
Vous la vendez combien la démo ?
Interessé en tout cas.[/quote]

C'est notre premier album Laughing !

Alors, pour se le procurer il y'a 2 alternatives:

- En passant par nous, 12 euros, mais il me semble que iome est à Amiens en ce moment, donc tu vas devoir attendre un peu...(envoie lui un MP)

ou

-Tu n'en peux plus d'attendre Very Happy et tu vas sur amazon ou le site de la
fnac pour te le procurer!

VoilàWink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.o-nirik.com
Tibo
T'es cool t'es bath t'es in
avatar

Masculin Nombre de messages : 1929
Age : 29
Profession : oui plutot oui
Statut Perso : Spectateur de l'extrême.
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ö-Nirik chroniques INCOHERENCE   Sam 9 Aoû 2008 - 17:15

Okip ça marche.
Bah jvais voir à la Fnac je pense alors :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iome
membre
avatar

Masculin Nombre de messages : 71
Age : 30
Profession : Ensibien 2A
Statut Perso : pouet
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Ö-Nirik chroniques INCOHERENCE   Mar 12 Aoû 2008 - 11:59

Il est pas à la Fnac de Bourges, enfin peut être ai-je mal cherché..

Je te ferai signe par MP quand je serai de retour sur Bourges, vers la fin du mois je pense. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://o-nirik.com/
Tibo
T'es cool t'es bath t'es in
avatar

Masculin Nombre de messages : 1929
Age : 29
Profession : oui plutot oui
Statut Perso : Spectateur de l'extrême.
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ö-Nirik chroniques INCOHERENCE   Mer 13 Aoû 2008 - 17:11

Yup ok merci bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
werty
Jeune recrue
avatar

Masculin Nombre de messages : 21
Age : 33
Date d'inscription : 08/06/2008

MessageSujet: Re: Ö-Nirik chroniques INCOHERENCE   Sam 16 Aoû 2008 - 11:28

Une interview d'Ö-Nirik sur French Metal, voici le lien:
http://www.french-metal.com/interviews/onirik.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.o-nirik.com
Manouch
T'es cool t'es bath t'es in
avatar

Masculin Nombre de messages : 1877
Age : 29
Profession : Finies
Statut Perso : HxC pratiquant
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Ö-Nirik chroniques INCOHERENCE   Sam 16 Aoû 2008 - 11:42

Tibo a écrit:
Okip ça marche.
Bah jvais voir à la Fnac je pense alors :)

Si tu veux, il me semble l'avoir vu à Cultura.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/manouchbassiste
werty
Jeune recrue
avatar

Masculin Nombre de messages : 21
Age : 33
Date d'inscription : 08/06/2008

MessageSujet: Re: Ö-Nirik chroniques INCOHERENCE   Jeu 21 Aoû 2008 - 17:24

nouvelle chronique dans METAL STORM (webzine Estonien)

http://www.metalstorm.ee/pub/review.php?review_id=5860

Newcomer of the French Metal scene, Ö-Nirik should become a big name in the country if they follow the steps that they're starting to take with the release of their first album "Incoherence". Between Aborted for its violence, Scarve for its technique and even Soilwork for the melodic parts, Ö-Nirik plays a really good Metal, brutal but also melodic. For a first album, this is a good beginning definitely!
The good thing in the music of Ö-Nirik is that it's really varied. When you'll listen to the album you'll be able to listen to brutal Death Metal which can become melodic Death and finally have some really complex parts a la Scarve. This is really interesting because it's all but linear and the fact that the songs are varied clearly minimizes the boredom effect. I mean, of course a great album of Brutal Death can be good from the beginning to its end but when it's really repetitive and monotonous, it can become boring after five minutes and here the variations and change of musical orientations inside the songs give a really refreshing aspect to the music of Ö-Nirik. A song like "To Die Standing" with its really melodic lead guitar and violent drum blasts and vocals will probably remind you Carcass during its "Heartwork" period and even if the purist will say that it's not real Grind, I will just say that I don't give a shit… The melodies are great and don't worry anyway even if some passages can sound a bit like some Gothenburg Death Metal, this is not a new band in this category, Ö-Nirik being a lot more violent and complex.
For a first album I must say that it's really impressive. The guys are all great musicians and the guitarists are able to play amazing soli. Ö-Nirik has its own personal sound and the originality of its music will probably attract a lot of new fans. The album is well produced and the sound is perfect. One more time I will not avoid the comparison with Carcass but I like this mix of violence and melody, my only problem here being just some few clean vocals during the choruses (on "Dreamkeeper" for example) which kill a bit the general naughty ambiance of the album. But all in all the positive points win this match by KO and when you know that it's only a first album we can already expect a lot of great things for the future of the band!
Finally we have in France a band which plays melodic Death Metal but which not only a sad copy of the Swedish melodic Death Metal bands. "Incoherence" is a great first album and I hope that you'll be able to buy it to support a band which deserves all our support to continue its career. When you know that the second album is already in preparation, I think that the best is coming. "Incoherence" is one of my great surprises from France this year, don't let me alone here and buy this album, you'll not regret it!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.o-nirik.com
Tibo
T'es cool t'es bath t'es in
avatar

Masculin Nombre de messages : 1929
Age : 29
Profession : oui plutot oui
Statut Perso : Spectateur de l'extrême.
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ö-Nirik chroniques INCOHERENCE   Jeu 21 Aoû 2008 - 17:33

Manouch a écrit:
Tibo a écrit:
Okip ça marche.
Bah jvais voir à la Fnac je pense alors :)

Si tu veux, il me semble l'avoir vu à Cultura.

Negatif (ou alors je cherche mal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iome
membre
avatar

Masculin Nombre de messages : 71
Age : 30
Profession : Ensibien 2A
Statut Perso : pouet
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Ö-Nirik chroniques INCOHERENCE   Ven 22 Aoû 2008 - 17:18

J'reviens début septembre finalement.. encore une fois, j'fais signe quand j'serai revenu dans le Berry. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://o-nirik.com/
werty
Jeune recrue
avatar

Masculin Nombre de messages : 21
Age : 33
Date d'inscription : 08/06/2008

MessageSujet: Re: Ö-Nirik chroniques INCOHERENCE   Lun 25 Aoû 2008 - 10:58

Nouvelle Chronique sur Core and Co
http://www.coreandco.fr/chroniques/o-nirik-incoherence-1387.html
Ö-NIRIK - Incoherence

Du Death brutal mélodique... Si l'étiquette peut faire grimacer elle n'en demeure pas moins sujet de curiosité. Derrière ce qualificatif se cache le groupe Ö-nirik, venu des quatre coins de la Picardie pour brutaliser des bocages un peu trop calmes.
"Incoherence" est leur premier album et il ne peut que faire parler de lui. Tout d'abord, ils sont chez Great Dane Records, label lillois qui n'en est pas à ses premières bonnes et inspirées signatures. Ensuite ils ont déjà largement les capacités de se faire un nom sur la scène.
Si "Incoherence" mérite autant d'attention, c'est pour son originalité, fait remarquable sur les scènes dites extrêmes. Il demeure malgré tout des points noirs, que nous ne citerons qu'après avoir souligné les qualités.
Ça se résume facilement, le chant brutal est hyper efficace, un growl alliant rage et puissance. Des riffs que l'on suit irrémédiablement pour un headbang. Ayant parfois des accents suédois (pour le côté mélodique), n'abusant pas de soli durant de longues minutes, mais plutôt distillés intelligemment. Elles prennent aussi un caractère plus brutal rappelant Aborted, une influence ressentie dans le son de la basse mais aussi dans celui de la batterie. Des fûts gardés mais salement mis à l'épreuve par des blasts en série, une double pédale frénétique. On notera la présence d'un clavier sur l'excellent "Mighty mother music", original, peu dérangeant pour les réfractaires à ce genre de son (parfois un peu "baveux") que les scènes scandinaves nous proposent parfois.
Les compositions sont toutes très bien trouvées, c'est équilibré, absolument pas lassant, on pourrait même être surpris par la facilité avec laquelle tout s'enchaîne. Il est inutile de s'étendre sur des dizaines de lignes pour expliquer ce qui s'écoute.
Cependant, demeurent des défauts qui rabaissent quelque peu la valeur de cet album. L'aspect mélodique est à la fois le point intéressant et négatif de cet album, mais uniquement dans le chant. "Caranage of apostates" peut séduire les amoureux de la scène mais tout semble poussif, c'est tout aussi flagrant dans "Vanity", mais durant de courts instants, de même pour "Never remind" (qui frôle le mauvais goût tout de même dés que le chant mélodique s'impose). Le dosage de ces touches mélodiques étant assez bien placé cela ne retire en rien les grandes qualités de cet "Incoherence", car paradoxalement, "Vanity" est un des meilleurs titres de l'album avec le titre éponyme du groupe.
Bref, Great Dane accueille dans son écurie un poulain qui ira loin si le line up se stabilise et que les touches mélodiques s'affinent encore un peu. Mais pour un premier témoignage discographique de longue durée, Ö-nirik pourrait bien faire dans les années à venir les beaux jours de la scène death mélodique française.
Toukene
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.o-nirik.com
Manouch
T'es cool t'es bath t'es in
avatar

Masculin Nombre de messages : 1877
Age : 29
Profession : Finies
Statut Perso : HxC pratiquant
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Ö-Nirik chroniques INCOHERENCE   Lun 25 Aoû 2008 - 11:22

Tibo a écrit:
Manouch a écrit:
Tibo a écrit:
Okip ça marche.
Bah jvais voir à la Fnac je pense alors :)

Si tu veux, il me semble l'avoir vu à Cultura.

Negatif (ou alors je cherche mal)

Pourtant je l'ai vu le jour où je t'en ai parlé à la fnac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/manouchbassiste
Tibo
T'es cool t'es bath t'es in
avatar

Masculin Nombre de messages : 1929
Age : 29
Profession : oui plutot oui
Statut Perso : Spectateur de l'extrême.
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ö-Nirik chroniques INCOHERENCE   Lun 25 Aoû 2008 - 11:54

Bah ouai mais j'y suis allé le lendemain et j'ai rien trouvé.
Jpense que je cherche mal en fait ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
werty
Jeune recrue
avatar

Masculin Nombre de messages : 21
Age : 33
Date d'inscription : 08/06/2008

MessageSujet: Re: Ö-Nirik chroniques INCOHERENCE   Ven 29 Aoû 2008 - 16:56

Nouvelle Chronique pour les flamands sur Mindview
http://www.mindview.be/joomla/content/view/6204/12/
Een beetje spijtig dat hun bandnaam niet zo makkelijk bekt want deze groep zou ik toch wel aan een boel mensen willen aanraden! Het is een beetje raar dat deze groep uit Frankrijk komt omdat je dit soort brute metal eerder uit Amerika of Scandinavië verwacht. Een beetje spijtig dat de cleane zang het soms komt verkrachten, die komt dan opeens zo vanuit het niets de grunts verstoren. Ik begrijp best dat ze een melodisch kantje in hun muziek willen maar dat doen ze af en toe al met een heel pakkende breakdown en dat is eigenlijk genoeg. Toch een groep die indruk maakt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.o-nirik.com
Iome
membre
avatar

Masculin Nombre de messages : 71
Age : 30
Profession : Ensibien 2A
Statut Perso : pouet
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Ö-Nirik chroniques INCOHERENCE   Dim 31 Aoû 2008 - 20:25

Petite vidéo d'un morceau du prochain album, point de vue du bassiste que j'suis.




Le son n'est évidemment pas le son final, le chant étant en cours d'enregistrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://o-nirik.com/
Iome
membre
avatar

Masculin Nombre de messages : 71
Age : 30
Profession : Ensibien 2A
Statut Perso : pouet
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Ö-Nirik chroniques INCOHERENCE   Sam 6 Sep 2008 - 22:07

Hoplà, j'suis de retour à Bourges, avec des cds Incoherence dans mes poches, si 'ya toujours des intéressés, j'suis à leur disposition. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://o-nirik.com/
werty
Jeune recrue
avatar

Masculin Nombre de messages : 21
Age : 33
Date d'inscription : 08/06/2008

MessageSujet: Re: Ö-Nirik chroniques INCOHERENCE   Ven 12 Sep 2008 - 12:57

Chronique des Accros du Metal

http://www.lesaccrosdumetal.com/chroniques-action-voir-chronique-669.html

On parle beaucoup de ch'nord en ce moment et la Picardie alors ? Et O'Nirik alors ? Faudrait pas les oublier, surtout pas vous passeriez à côté d'une bonne découverte. Bonne découverte ? Humm... pas tout à fait car leur premier méfait « Lizard Emperor » avait déjà attiré mon attention. Il débarque donc avec « Incoherence », leur nouvel album très orienté death. Bon y a pas, j'adore les voix death guttural, ça m'fait trippé donc forcément le groupe marque un bon point sur le sujet. J'ai apprécié les recherches mélodiques des grattes pour les breaks que ce soit en terme de sonorité qu'en terme de riffs. Les compos sont bien construites avec toujours cette recherche de duel lourdeur vs speed. Dans ma précédente chronique, je disais que « quand le groupe passera la cinquième, on va se prendre une claque dans la gueule ». Malheureusement, le groupe n'a pas encore trouvé la cinquième et c'est dommage car on sent que c'est pas loin et du coup, il y a une certaine frustration. Attention, O'Nirik a sacrément bien progresser mais j'avais peut-être mis la barre trop haute. Je trouve notamment qu'il y a des disparités au niveau du chant entre les différents morceaux et parfois j'ai l'impression qu'il y a un problème de mixage. Il faut quand même rappeler que c'est le premier album du groupe et qu'il s'en tire pas si mal que ça. Je pense notamment à « Dreamkeeper » bien speed, bien construit, avec un refrain plus calme qui est pour moi un des meilleurs moments de ce CD. On notera également la présence de solos qui restent assez discrets. Humm... Je ne peux pas dire qu'il y ait des morceaux qui soient moins bien que d'autres, ce n'est pas là que cela se situe. C'est plutôt certains riffs dans les morceaux qui me dérangent et du coup, ça a un impact sur l'ensemble. Dommage, pour la claque faudra repasser. Mais bon c'est un jeune groupe qui se cherche encore donc la prochaine fois, c'est un uppercut qu'on va se manger. Ils sont vraiment à deux doigts d'un truc de ouf.
15/20 Cocorpse

Chronique de Kaosguard(où on se fait tailler en beauté^^)


http://www.kaosguards.com/index.php?option=com_content&task=view&id=1145&Itemid=43

Jamais un album n’aura aussi bien porté son nom. Car en effet, à l’écoute du premier opus de Ö-Nirik, c’est justement un sentiment d’incoherence qui se fait quelque peu ressentir. En même temps, vous comprendrez que mêler brutal et death mélodique ne soit pas un exercice facile, et que les Français ne semblent pas avoir réussi totalement…



Les premières notes de « Carnage Of Apostates » retentissent dans nos attentives oreilles et présentent un brutal death banal. Mais surprise, quelques mélodies dignes d’un vieux In Flames viennent se glisser au milieu de ce carnage. Au début, cet alliage passe à peu près, mais l’ensemble devient lassant lorsque les voix claires viennent s’y ajouter.

Et cette structure a tendance à s’appliquer malheureusement sur beaucoup de titres, ce qui rend l’album un peu répétitif.
Rassurez vous, il y a quand même quelques points positifs sur cet album, comme par exemple les mélodies des guitaristes, qui malgré le fait qu’elles s’intègrent mal à l’ensemble, sont bien composées et recherchées, il faut le reconnaître, tout comme certains solis. Par contre, la voix de Guillaume (d’un registre très deathcore) reste beaucoup trop linéaire et a tendance à lasser.

Tous ces mélanges musicaux ainsi que cette incohérence au niveau des styles peuvent s’expliquer par la jeunesse du groupe qui doit sûrement se chercher encore… En tout cas, ce premier album est loin d’être une totale réussite même si y jeter une oreille n’est pas égal à se tirer une balle dans la tête.
On attend donc Ö-Nirik sur de prochains titres qui devraient être juste composés de façon plus intelligente, afin de donner un metal un peu plus cohérent…

Fetus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.o-nirik.com
werty
Jeune recrue
avatar

Masculin Nombre de messages : 21
Age : 33
Date d'inscription : 08/06/2008

MessageSujet: Re: Ö-Nirik chroniques INCOHERENCE   Mer 1 Oct 2008 - 21:45

Chronique sur Ultra rock
http://ultrarock.free.fr/chroniques2008/o-nirik08.htm
O-NIRIK Incoherence
Great Dane Rec
Malgré son titre, il n'y a en fait pas grand-chose d'incohérent dans les 10 plages de cet album qui, si je ne me trompe pas, est le premier du groupe. Immédiatement, (une première écoute est déjà suffisante) O-Nirik en impose un max, c'est bon et même parfois mieux que simplement bon (ce qui est quand même un exploit pour un premier album). Musicalement, O-Nirik peut se voir comme une version hyper mélodique de brutal death ou si on préfère comme une version hyper brutale de death mélodique. En quelque sorte un mix de la scène mélodique Suédoise (The Haunted, Soilwork …) et de la scène Belge (Aborted, Emeth…). Au lieu de rester planté entre deux mondes sans trop savoir lequel choisir, O-Nirik emprunte successivement à l'un puis à l'autre afin de créer un hybride des plus réussis.
Les amateurs de brutal death pur et dur ne vont pas vraiment apprécier les passages de vocaux clairs ni même les parties de guitare plus mélodiques que rapides (un titre comme «Dreamkeeper» est parfois assez difficile à avaler) mais et c'est là où O-Nirik frappe un grand coup, le groupe ne perd absolument rien en efficacité quand il joue à fond la carte de l'ouverture, un peu comme Carcass avait si bien su le faire sur «Heartwork».
Malgré la notoriété des références mentionnées ci-dessus, O-Nirik n'a absolument rien à envier à ses illustres ‘modèles'. Un groupe qui trouve sa propre marque de fabrique dès son premier album ne peut qu'être promis à un brillant avenir…reste donc à enfoncer le clou et à convaincre les derniers septiques via des prestations ‘live' à la hauteur de ce premier album.

Jordy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.o-nirik.com
Charlot
Maire
avatar

Nombre de messages : 6807
Age : 29
Profession : Prof
Statut Perso : Tavernier !
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Ö-Nirik chroniques INCOHERENCE   Jeu 2 Oct 2008 - 16:40

Bon ca va, les refs sont pas dégueulasses Wink

Citation :
Les amateurs de brutal death pur et dur ne vont pas vraiment apprécier les passages de vocaux clairs ni même les parties de guitare plus mélodiques que rapides
Même si j'en écoute, je ne suis pas un amateur de brutal death pur et dur mais c'est vrai que y'a des moments, je trouve que le chant clair est de trop. Wink

_________________
Chui pas un poussin, c'est moi Charlot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fautqucabourges.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ö-Nirik chroniques INCOHERENCE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ö-Nirik chroniques INCOHERENCE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Troisi, Licia] Chroniques du Monde Emergé (série)
» Clinique de l'exil : chroniques d'une pratique engagée
» Rice Anne - Memnoch le démon - Chroniques des vampires tome 5
» LES CHRONIQUES DE MACKAYLA LANE (Tome 2) FIEVRE ROUGE de Karen Marie Moning
» Les Chroniques de Narnia : Le Voyage du Passeur d’Aurore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Faut Qu'ca Bourges :: Musique et culture :: Musique :: artistes et decouvertes-
Sauter vers: