AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionSite InternetVidéos

Partagez | 
 

 Critiques d'albums : Rock/Métal/Fusion/Punk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ExtRaLuciDe
Fanatique
avatar

Masculin Nombre de messages : 4112
Age : 28
Profession : M1 Droit de l'Environnement
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Critiques d'albums : Rock/Métal/Fusion/Punk   Mar 10 Avr 2007 - 18:07

Je créé ce topic en vue de créer un espace où auront lieu des discussions sur un style de musique relativement vaste, c'est-à-dire le monde Punk/Métal/Rock/Fusion, autour de critiques d’albums qui sont assez caractéristiques de ces styles. Il y en aura que j’adore, d’autres que j’aime bien, et d’autres que je n’aimerais pas mais il sera important de les critiquer pour mesurer les tendances de ces styles.
Il y aura entre 1 et 2 albums de critiquer par semaine par mes soins et ceux désirant critiquer un album pourront le faire, la seule condition là-dessus c’est qu’il faut que cela colle au thème.
Pour les conditions d’écriture il faut tout d’abord une petite présentation du groupe, comment vous avez connu etc.. Ensuite donner votre avis global sur ce groupe, sur ce qu’ils font sur leur évolution puis ensuite on attaque l’album, cela passe par un descriptif global, une analyse des chansons charnières puis uen appréciation avec une note.
Ensuite vous pourrez y aller de vos avis sur l’album et l’artiste en question.

Conseil : mettez des liens radioblog ou youtube, cela permetera aux gens ne connaissant pas le groupe de la découvrir car si vous êtes comme moi vous êtes souvent empris d’une flemme de batare pour lancer la mule !

Avertissement : le premier qui me dit que les styles sont nazs, morts, trop vastes ou des conneries du genre je lui chi dans la gueule.

La première critique portera sur « élevé à la peur » , le dernier lik…id, et elle paraîtra dans la soirée.
Psykup devrait normalement se charger du dernier mass hysteria « une somme de détails » sorti aujord’hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jkg.bourges.free.fr
membre inutile
Commence à peser dans la balance
avatar

Nombre de messages : 927
Age : 12
Statut Perso : prends racine
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Critiques d'albums : Rock/Métal/Fusion/Punk   Mar 10 Avr 2007 - 18:24

Chouette le principe, allez j'participe j'en écrit une à l'arrache. Allez j'gribouille un truc sur le dernier Hate eternal vu que j'l'écoute en ce moment. =)

Déja putain, qu’est-ce qu’il est bon ce Hate eternal !
Erik Rutan (je présente pas hein) nous sort de ses tiroirs la Rolls roy du brutal death de l’année 2005 (la ferrai brutal death de 2005 étant Annihilation of the wicked, cela va de soi). De toute façon pas besoin d’y passer par quatre chemin, ce disque est violent, inspiré et technique (comme le Annihilation of the wicked quoi). Voila comment décrire ce disque. Cet album est un peu comme un bulldozer, ça écrase l’auditeur, la concurrence et l’impression que rien ne peut l’arrêter arrive en même temps que le dose de plaisir à écouter ce bijou death metalisé commence dès les premières note de Two demons.

Malheureusement plaisir éphémère qu’est ce fanatisme total envers l’une des œuvres la plus burné de la décennie. Au fil des écoutes le plaisir redescend peu à peu et après une dizaine d’écoute on peut enfin y voir clair sur ce brulot infernal. Un album définitivement très bon avec une violence parfaitement maitrisé. Sans tomber dans une débandade de cri et de blast (quoique pour ce dernier il y en avait jusqu’a plus soif) Rutan sort de son chapeau tel le magicien sortirais un magnifique lapin blanc un compromis parfait entre violence et puissance. Comprenez par là d’énorme (et le mot parait faible à l’écoute d’un titre comme It is our will) mid tempo pachydermique alterné avec des passages beaucoup (mais alors beaucoup) plus rapide et qui défouraille autant. Le digne successeur de Kings of all kings enfaite.

Qualité ou défaut ? C’est vrai que si c’est pour nous pondre un Kings of all kings bis l’intérêt n’est pas grand mais le père Rutan c’est un bon il sait comme ça marche le death metal. On à donc le droit à pas mal d’ingrédient en plus. Pas de révolution à l’horizon, juste quelques épices dispersé intelligemment pour relever ce repas de gourmet (cf l’exotique To know our enemies). Toujours plaisant. Accompagné de riff d’une qualité largement au dessus de la moyenne et d’excellent soli qui ont le mérite de ne pas (ou alors très peu) tombé à la démonstration technique. Un jeu de guitare tout à fait excellent en effet mais ce n’est rien comparé au percussionniste. Détails amusant cette pieuvre de Derek Roddy à comme surnom « one take ». Pourquoi ? Simplement parce qu’ils enregistre ses parties en une fois. Impressionnant vu le niveau du type, de quoi se retrouver sur le podium des plus impressionnant blasteur.

Donc ouai pour ce qui ne l’aurait pas compris derrière cette pochette assez stylisé (que personnellement je trouve assez laide) se cache une petite bombe du brutal death metal. C’est violent et ça fait du bien. On hésitera pas à se le repasser en boucle. Offrant une prestation instrumentale plus que respectable. Une véritable conviction d’écrasé la concurrence mais (y à toujours un mais) ce disque reste quand même décevant dans la manière où il possède tout les ingrédients pour être un réelle chef d’œuvre et pour une raison inexpliqué ne reste qu’un disque excellentissime. Autant dire qu’après ça les espoirs placés dans le prochain bébé de Rutan sont vraiment très haut.

Lolilol !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PsYkUp
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Critiques d'albums : Rock/Métal/Fusion/Punk   Mar 10 Avr 2007 - 18:50

Voila la critique du nouveau Mass Hysteria "une somme de détails"




Connu depuis presque leur début ce groupe n'a cessez d'évolué aux cours des années....Apres un album eponyme totalement different mais magnifique nous voila devant le nouveau sorti aujourd'hui

Dès l'entame la claque avec ce "des nouvelles du ciel" et son coté contradiction avec ces tres gros riff....Puis pour moi trois singles potentiels avec "babylone" qui me fait penser a "emo clef" ou "poison d'asile"c'est a dire asez mélo sur le refrain....puis "une somme de détails" et son gros riff sa bouge bien comme les anciens mass....ensuite le gros single "killing the hype" assez changeant me fait penser a un"furia"..

Puis petite déception pour le titre "echec" pas assez mechant pour ma part....mais apres réecoute un bon petit brulot lol...

Arrive ensuite deux gros titres dans la lignée du dernier album avec le plus beau titre pour ma part "l'espoir fou" et ces paroles ouffff et le "sommes nous bien" et la présence de choeurs d'enfants a la fin qui nous font monter la pression...

"je ressens"gros gros titre dans la lignée mass et "regarde le monde" trop peu bougeant assez bizarre j'accroche pas
Tres bon titre que "Se lover dans les flammes" et ces airs de cercle en cercle avec refrain de l'album éponyme et superbe pont

puis mon horizon et une joie kamikaze dans la lignée de contradiction et pour finir le coup de massue du feat avec manu de dolly et briller pour toi aux paroles tres teenag' mais riff efficace

En gros un album explosant plus lourd que l'avant dernier et tres bon mix entre les anciens et le derniers..du metal mais emo pour quelques chansons....

pour moi l'un des meilleurs de Mass bravo...

voici le site officiel qui dirige vers leur myspace et les titres en ecoute http://www.surlabreche.com/

Pour moi un 16/20 mérité


Dernière édition par le Mer 11 Avr 2007 - 6:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
ExtRaLuciDe
Fanatique
avatar

Masculin Nombre de messages : 4112
Age : 28
Profession : M1 Droit de l'Environnement
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Critiques d'albums : Rock/Métal/Fusion/Punk   Mar 10 Avr 2007 - 19:07

Elevé à la peur - Lik...id





Cet album fait suite au très bon "Rien n'est sens" et surf toujours sur cette touche si particulière qui fait de Lik..id un gorupe à part. A savoir, texte torturé et vrai sur une musique parfois calem, parfois mélodique, parfois violente le tout sur des notes lourdes ( accordages un ton au dessous pour chaque corde ).
J'ai decouvert ce groupe après qu'une amie m'ait envoyé "son agonie" chanson tirée du premier opus qui parle d'une fille violé par son père ( atmosphère Lik...id ^^). J'avais alors accroché à la musique et au texte. Je me suis ensuite jetté sur la mule et hop voila l'album qui arrive. Resultat : sur le cu à écouté l'album pendant des semaines.

Vien ensuite 2 ans d'attente pour cette petite galette qu'est "élevé à la peur", et là boom, le truc que j'aime trop : avoir un second album aussi bien que le premier, voir mieux, qui tout en gardant le même style a su évolué ( sa change des pleymos ou enhancer :s ).

Premier constat : enregistrement nettement amélioré, c'est clair, propre, soigné, on entend bien chaque instru, chaque effets.
Les effets d'ailleurs, parlons en, le dj a mis les bouchées doubles, des samples bien toruvé, des scrachts bien placé et en plus il chante, et bien.
Car Lik...id c'est aussi un double chant, les partis du dj sont encore plus travaillées et très bien placées, elles rejoignent les partis du chanteur principal que l'on peut globalement qualifier de chanteur "clair". Les deux chants se marient à la perfection pour données des couplets posés avec des montés à deux voies carement bandantes ( écouté le break de "peur" ) et des refrains à la fois hurlés et clair sublimes.
L'autre force de Lik..id est sa puissance textuelle, intégralement en francais, et écrit avec un talent et un vécu certains. Ces textes ne sont en rien politiques, ils sont basés sur l'homme et sa vie.
Passons maintenant à la description des tracks :

On commence direct par "vrai" et la boom sa fait très mal, de la pur chanson lik...iddienne avec des riffs monstrueux, un texte torturés et tout ce qui va avec. On comprend pourquoi ils l'ont mis en premiere : c'est du pur Lik..id
La phrase qui m'a marqué : " je sens mes veines se fissurer et je pris pour qu'elles tiennent pour pouvoir rester en vie"
On enchaîne ensuite avec de la chanson plus violente " impertinence" qui vous permetra de lacher un peu de haine ( "baisez moi oui baisez moi j'aime ça, j'aime ça, je prendrai mon temps pour m'y plaire.. tout ça pour une simple et éphémère fierté de soi " ).
Vient ensuite "et le reste suivra...", très belle mélodie, très beau texte, sa s'enchaîne bien tout ça !
On poursuit par "jusqu'au bout", puis " Je me sens bien " , véritable ovni de l'album avec un fond à l'accordéon " je me sens bien j'ai envie de recracher toute la violence dont tu m'a nourris pour rien, mais putin qu'est ce qu'on va faire ? on devrait s'envoyer en l'air ".
En enchaîne ensuite avec "La blanche" et "Prendre un temps", ces deux dernières m'ont bien fais mal au cu, la blanche parle du mal être d'un homme après un drame, et prendre un temps parle de l'attente interminable qui peut nous consummer.
Ensuite vien "préface" seule chanson politique qui est un gros sample avec des voix de journalistes sur le conflit irakien.
Ensuite vient trois bombes que j'adore, "peur", texte sublime qui m'a donner des frissons, "supplice des nerfs", tout est dans le titre, je pense que l'on a tous connu ça...
Puis enfin "immoral", " c'est mon royaume, mon putin de dome, mon entrechambre, mon apparance " ... :s

On finit par "c'est ainsi" = " un bonheur si articulé qu'il en devient inanimé" et "épilogue" qui clot magnifiquement cet album...

Album magnifique qui contrairement à ce que l'on peut croire ne fait pas bader, non au contraire il relève car lorsque l'on se reconnait dans un texte on se sent alors beaucoup moin seul...

Un joli 16.5/20

site du groupe : http://www.lik-id.org/site_likid.html#news

Video youtube :

http://www.youtube.com/results?search_query=Lik..id&search=Search

lien radioblog : http://www.radioblogclub.com/search/0/lik___id

prochaine critique : à 90% probable que ça soit "eau" de Sidilarsen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jkg.bourges.free.fr
ExtRaLuciDe
Fanatique
avatar

Masculin Nombre de messages : 4112
Age : 28
Profession : M1 Droit de l'Environnement
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Critiques d'albums : Rock/Métal/Fusion/Punk   Mer 11 Avr 2007 - 18:06

Je viens de choper le nouveau mass hysteria, franchement bien !!
Mes coups de coeur : "Une somme de détails", "Babylone" ( deux chansons avec des riffs monstrueux ) , ensuite on a "killing the hype", un monstre de fusion electro-Métal avec des samples enorme, puis après niveau chanson qui déboite y'a aussi "échec" ou "nous sommes bien".
Globalement j'aime beaucoup l'album, on renoue avec "contradiction" et son aspect métal fusion, en rajoutant des pointes électro-dance et des textes très bien placés.

J'lui met 15/20 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jkg.bourges.free.fr
Ghmb
Hermite du forum
avatar

Nombre de messages : 9171
Age : 116
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Critiques d'albums : Rock/Métal/Fusion/Punk   Dim 3 Juin 2007 - 11:23

ExtRaLuciDe a écrit:
Il y aura entre 1 et 2 albums de critiquer par semaine par mes soins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ExtRaLuciDe
Fanatique
avatar

Masculin Nombre de messages : 4112
Age : 28
Profession : M1 Droit de l'Environnement
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Critiques d'albums : Rock/Métal/Fusion/Punk   Dim 3 Juin 2007 - 15:25

mes excuses, j'ai été très occupé ces derniers temps !! je me remet à l'écriture dès que j'ai un peu de temps !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jkg.bourges.free.fr
Charlot
Maire
avatar

Nombre de messages : 6807
Age : 29
Profession : Prof
Statut Perso : Tavernier !
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Critiques d'albums : Rock/Métal/Fusion/Punk   Ven 27 Juil 2007 - 11:16

membre inutile a écrit:
(la ferrai brutal death de 2005 étant Annihilation of the wicked, cela va de soi)
Ouaisssssssss Twisted Evil

Bon puisque JP est résolument un feignant, un lien vers un site que les concernés connaissent surement mais pour les autres cherchant des kro de métal, je recommande SoM : http://www.spirit-of-metal.com/

Enjoy

_________________
Chui pas un poussin, c'est moi Charlot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fautqucabourges.fr
ExtRaLuciDe
Fanatique
avatar

Masculin Nombre de messages : 4112
Age : 28
Profession : M1 Droit de l'Environnement
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Critiques d'albums : Rock/Métal/Fusion/Punk   Dim 30 Sep 2007 - 18:18

Travaille, consomme et meurs – Babylon Pression


Sortie le 10 septembre dernier





Seul parmi les autres
Je ne ners à rien
Déjà mort
La vie sous vide
La france a peur
Responsable mais pas coupable
Demagloria
Tellement de connards si peu de cartouches
Sandwich à la merde
Esclave de la patrie
Ne pars pas ou je te tue
J'ai trente ans et j'ai rien fait



Et voilà que débarque le deuxième album de babylon pression, groupe marseillai faisant partie du collectif Coriace ( eths, watcha, fis(ch)er etc …).
Cette perle ( je m’emballe déjà) fait suite au très bon Negative Génération ( critique faite dans le sujet « critiques d’albums »). Cet album avait navigué dans un métal aux tendances ragga et avait donné de très bon titres à l’époque, cependant un petit hic survient : deux membres du groupe partent, le bassiste et le chanteur qui apportait ses influences ragga.
Le groupe embauche alors le bassiste de ETHS , Roswell, et ne remplace pas son chanteur. Par conséquent plus de chant ragga, le virage musical est donc enclenché pour arriver au final avec du Hardcore Punk. Pour décrire l’engin je vais devoir pas mal citer étant donné que beaucoup de choses gravitent autour des paroles. Globalement on a affaire à une sévère critique de la société et de la politique. Musicalement le chant est parfois hurlé, parfois chanté, pardois rappé ( sandwich à la merde) , les riffs
passent du rythme métal au palm mute hardcore saccadé en passant par des riffs punks, la basse est elle très présente, notament dans certains morceaux où elle joue jeux égal avec la gratte.


On démarre alors cet album sur un titre qui est de mes préférés autant au niveau des paroles que des riffs, Seul parmi les autres est un titre entrainant et relativement bandant, on commence par le sample d’une petite fille « je ne crois pas en une vie meilleur », hop on donne le ton. S’ensuit un riff qui martèle et un chant bien déluré et crade qui alterne phases hurlées et chant rapide. Le texte parle d’un monsieur ivre désirant vivement « bourrer les fesses » d’une petite (je ne fais que citer). On se sait pas exactement si on parle ici de pédophilie ou non mais le troisième degré employé est parfait : « tu m’permet de t’offrir mon sexe comme seul avenir entre nous ?, seul, sale, saoulé, solo, salaud, certainement le plus raté de tous tes héros, battu par la vie. Seul avec ton sourire tu sais j’imagine ta tête dans un sac, le sac à l’arrière. Sauve-toi, échappe toi je suis seul parmi les autres ».


C’est le genre de chanson de l’album qui parle de truc assez orible sur un ton presque drôle, comme dans l’excellent « Je ne sers a rien » ou le chanteur se met dans la peau d’un père alcolique qui annonce a ses fils « papa ne t’aime pas, laisse le tranquille, papa n’en a plus rien à foutre papa veut oublier sa vie ».

Au niveau des chansons politiques « la France a peur » excele aussi bien au niveau texte « baisé peut tuer, boire peut tuer, fumer peut tuer, mais c’est la peur qui nous tuera tous en premier, la France a peur, travaille consomme et meurs » que des riffs jumpant. L’instru « responsable mais pas coupables » pose bien sur un riff de basse simpa et « esclave de la patrie » se passe de citation.


Niveau social, « déjà mort » est un pavé dans la marre du chomage et de la vie prédéfinie ,un sample dans lequel un patron vire comme une merde un employé et le chanteur qui hurle à la mort en énumérant ce qu’il va perdre « ma femme, mon crédit, ma voiture, mon cdi, je suis déjà mort », et le refrain
« mort dans ta tete, pars si tu le peux encore pour ne plus etre mort ». « Sandwich à la merde » est une de mes préférés,mac do en prend pour son grade et la musique est énorme, les riffs tabassent derrière un chant rappé magnifiquement bien callé et les paroles sont … woua koi, sa trip, sa balance et c’est tellement vrai : « consomme c’est bien, plus de gras, plus de nicotine, plus de tabac, plus de graisse, plus de sucre, travail vite fait, baiser vite fait, boire vite fait, crever vite fait, mac do te prépare ton menu crise cardiaque » et c’est qu’un petit extrait ( c’est le plus long texte de l’album). Société toujours, « la vie sous vide » et son drogué à
la trainspotting, « j’ai 30 ans et j’ai rien fait » et son type qui se rend compte qu’après 30 ans de murge il est seul et a perdu ses rêves.

Reste après ça l’instru « tellement de connards si peu de cartouches » qui est ma fois très réussit, ainsi que démagloria très space niveau texte.

Pour finir « la beauté » de l’album « ne pars pas ou je tue », le chanteur est ici pas très content, c’est l’une des plus hurlé et des plus hardcore, « tout en toi sonne faux, j’ai voulu faire de toi une femme mais tu n’est qu’une putain, je ne te pardonnerais jamais ».


Pour conclure , note spécial à lartwork très réussi, et au digipak très stylé une fois ouvert, aller voir le site ou le myspace, le thème se retrouve partout comme la phrase « ce sont des garçons comme ça dont la France a besoin » et signée Nicolas S . ^^ et les membres du groupe sapé en costard DRH.





Les + : L’artwork et le thème principal ultraprésent (j'ai du faire une photo en cravate pour l'organigramme de la street team :s) , le revirement musical très bien fait et choisi, les textes qui envoie autant niveau société que politique, les samples.


Les - : Souvent besoin du livret pour les textes, parfois trop brouillons, manque de riffs jumpant genre le break de « la France a peur ».


Si des gens sont séduit par ce skeud aller à cultura, la fnac a pas commandé ( label indé), je vais continuer d’harceler le vendeur ^^


ps : prochaine cirtique = nouveau lofofora "mémoire de singes" sortie le 10 octobre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jkg.bourges.free.fr
membre inutile
Commence à peser dans la balance
avatar

Nombre de messages : 927
Age : 12
Statut Perso : prends racine
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Critiques d'albums : Rock/Métal/Fusion/Punk   Ven 5 Oct 2007 - 18:22

ExtRaLuciDe a écrit:

Si des gens sont séduit par ce skeud aller à cultura, la fnac a pas commandé ( label indé), je vais continuer d’harceler le vendeur ^^

Vous pouvez aussi soutenir les petites distro et oublier les majors hein, ça va pas vous tuer mais ça vous fera économiser un paquet, en plus de faire une bonne action.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ExtRaLuciDe
Fanatique
avatar

Masculin Nombre de messages : 4112
Age : 28
Profession : M1 Droit de l'Environnement
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Critiques d'albums : Rock/Métal/Fusion/Punk   Mer 17 Oct 2007 - 22:06

Mémoires de Singes - Lofofora


Alors voilà voilà, comme promis je viens faire ma critique du dernier lofofora "mémoires de singes", ok c'est 10 jours après la sortie mais c'est bien le temps qu'il faut pour écouter et décortiquer cette galette.

01. Mémoires de singes
02. Nous autres
03. Dernier Jugement
04. Tous les mêmes
05. Tricolore
06. Commes des Bêtes
07. Belle la vie
08. Torture ( feat Stupeflip)
09. Nobody Perfect
10. Employé du mois
12. Nuit Blanche
13. 5H43
14. Trop

Petit résumé de ce qu'est lofo pour moi avant de commencer, lofo c'est le groupe de fusion français, un groupe qui fêtera ses 20 ans de carrière en 2009, un groupe au 6 albums studio et 1 live (lames de fond) qui est assez monumentalement enorme. Ce groupe est le seul de la vaque fusion à avoir su garder son public tout en le renouvellant, on voit souvent au concert des types de 30 35 ans bien entamé, et il est surtout le seul à avoir garder un son propre à lui-même, du métal fusion avec une grosse pointe groove et des textes très travaillés. Ca nous change des autres pleymo et conscorts.

Cet album tout d'abord est carement différent des précédent niveau son, le producteur ( celui du dernier gojira " from mars to sirius") a totalement donné une nouvelle ampleur au son des lofos, c''est dificilement décriptibles mais ce qui est sur c'est que ça surprend aux premières écoutes, c'est plus englobé, c'est plus lourd, plus grave, moin aériens dans les voix.
L'album commence par un très bon "mémoires de singes" qui nous rapelle "les choses qui nous derangent" sur le 5ieme album " les choses qui nous derangent", ba ouai, non seulement les deux portent le nom de leur album mais en plus d'une part, les thèmes abordés résument à elles-seules le thème de l'album concerné, ici c'est assez claire ==> " riez pauvres fous, on en aura bien profiter, c'était le prix à payer, personne ne saura jamais ce qu'on aurait pu faire, plus d'air a respirer les réserves sont épuisés", et d'autres parts chacune de ces chansons résument bien la trame musical de leur album, ici du lourd, du riff, de la gueulante et un son à la fois pesant et fluide.
Dans le genre Lourd, "Commes des bêtes" est parfaite, un riff bien pesant, un chant en colère et un break en palm mute façon hardcore hyper bon à faire mourir un poney. "Tous les mêmes" est aussi bien dans ce genre mais en plus speed ( ouai lofo fais du ultra speed au ultra groove, j'y reviens après pour le groove).
Hop donc on parle des chansons speed qui en font presque des chansons punk, je citerais notament "Tricolore" où la batterie martèle pour le refrin, ou encore "Trop", un des mes coup de coeur, genre assez fluide et couplet punk à souhait.

Là je vais faire un petit paragraphe sur une merveille que fait lofo ==> du groove à travers les chansons métal, des perles il y a plusieurs dans les disco du genre d' "histoire naturelle" ou de "serie z". Ici on dira "nobody's perfect" ou encore "belle la vie", nobody's perfect est géniallisime, un texte super bien écrit posé sur un couplet presque à vide, juste une petite mélodie en fond et le refrin hyper puissant avec beaucoup d'ampleur.
Le soucis c'est que c'est là que réside le principal soucis de cette album, mise à part ces deux titres on retrouve très peu la pointe groove dans les morceaux violent, c'est je pense à déploré mais c'est voulu, lofo a voulu faire un album énervé et c'est fait.
Titre a souligné, celui avec King Ju de Stupeflip, "Torture", bien tripant, bien rap et celui-ci posé sur la fin sur de la double pédale, humm, bien bien bon.

Dernier point important, LES TEXTES, lofo en a fait un point fort, et surtout Reuno le chanteur, ce type est un vrai poète, il fait des textes impressionant de vérité tout leur donnant souvent un aspect moqueur, jeux de mots et second degré.
Les thèmes ici abordé passe de l'écologie ( mémoires de singes), aux critiques de l'état avec Tricolore, " relant de nausé tricolore, j'en ai les idées du fond qui baigne, je m'en vais déposer une gerbe sur les amours de la patrie, et quand je dis gerbe c'est du vomi, con citoyen, con patriote", Sarkozy prend et son "travaillé plus gagner plus" lui aussi avec " employé du mois", texte inversé où Reuno se fout dans la peau du méchant patron. Dieu se fait aussi habiller pour le Week End avec Dernier Jugement et lofo résume sa vie dans "Trop" " trop bouffé de decibels à m'endormir chez les abeilles, même quand trop c'es trop c'est encore pas assez, j'ai bien trop de défault et de bornes à dépasser, j'ai trop peur de me faire chier dans la routine d'un paradis à payer 30 ans à crédit, j'en veux encore".
Et je finirais niveau texte sur Nobody's Perfect, je le met pas ici parce que je veux le mettre en entier donc dans citations.

Pour résumé :

Les + : le changement d'ambiance son, le côté lourd et fâché, les textes toujours aussi fort et engagés, à quand la politique Reuno ?

Les - : Moins de groove que dans les opus précédent, et putin j'trouve rien d'autres :s

note : 16-17 / 20 ( j'me décide pas)

liens :

myspace : http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile&friendid=69903626

site ( 20 titres en écoute libre): http://www.lofofora.com/idx.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jkg.bourges.free.fr
le xérus
Tapette géante
avatar

Masculin Nombre de messages : 508
Age : 27
Profession : ou pas
Statut Perso : dans ton cul
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: Re: Critiques d'albums : Rock/Métal/Fusion/Punk   Jeu 6 Mar 2008 - 20:45

Je savais pas trop ou mettre ca, alors même si c'est pas une critique d'album, je tient a signaler, et tout particulièrement a Extra, que Fis(ch)er est de retour avec un nouveau bassiste!! Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ExtRaLuciDe
Fanatique
avatar

Masculin Nombre de messages : 4112
Age : 28
Profession : M1 Droit de l'Environnement
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Critiques d'albums : Rock/Métal/Fusion/Punk   Jeu 6 Mar 2008 - 20:47

ahhhhhh, good news mec !! et j'espere qu'ils vont garder les prises du new album deja faite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jkg.bourges.free.fr
ExtRaLuciDe
Fanatique
avatar

Masculin Nombre de messages : 4112
Age : 28
Profession : M1 Droit de l'Environnement
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Critiques d'albums : Rock/Métal/Fusion/Punk   Jeu 6 Mar 2008 - 20:54

sa me fait penser que je pourrais faire une mise à jour des albums qui m'ont bien beaucoup plus


Guerilla Poubelle - Punk = Existentialisme

Des riffs toujours aussi bon et des textes aussi engagés et variés, bemol : moin de déviations vers le nimp que le premier album, mais un pluss : le digipak avec un DVD ultra complet

Skindred - Roots Rock Riot

12 tracks gigantesques, a fond Dub/reggae au niveau du chant, très rock dans les riffs et des parties très posées, très très bon mélange de fusion, c'est un album a faire apprécier le rock-métal par les néophytes

Freedom For King Kong - Marche Ou Reve ( vieux mais je le redécouvre en ce moment)

Surement le plus gros album fusion francais, très bon texte rappé et chanté en ragga/reggea + batterie jungle + mchine electro + riff métal, vraiment énorme


Sortie très très atendue : le prochaine sidilarsen, souci = pas de maison de disque alors qu'il est pret
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jkg.bourges.free.fr
Benj
Faut qu'ça Bourgiens
avatar

Masculin Nombre de messages : 2742
Age : 30
Profession : Motha Fucka Punk
Statut Perso : Ragnarock'n roll !
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Critiques d'albums : Rock/Métal/Fusion/Punk   Sam 31 Mai 2008 - 13:48

Je viens de m'acheter A sense of purpose, d'In Flames.
Alors c'est net, d'entrée de jeu : les riffs se ressemblent tous. In flames a perdu sa magie d"antan, son obscurité mais a gagné en agressivité.
Le ton un peu léger du précédent album ( et des ballades comme Come Clarity) est trés bien rattrapé par cet opus plus brut, dans la veine du mythique Jester Race, pilier du Death Mélo.

Malheureusement, aucune chanson ne ressort vraiment. Les 2 premieres, The Mirror's Truth et Disconnected, ont des instrus semblables, et les compos sont toujours du style Intro, couplet, refrain, couplet, break, refrain. Comme la plupart des groupes aujourd"hui remarquez.
S'ensuivent des chansons qui ne marquent pas mais qui sont plaisantes a écouter. Jusqu'a Delight And Angers, ou on retrouve le chant caractéristique d'Anders Friden. Un réel bonheur pour les oreilles. Mais la encore, on était en droit d'attendre un son plus oppressant. Les riffs sont sympas mais ne tiennent pas la route. On a l'impression, par moment d'écouter du Bullet For My Valentine (ceci dit sans méchanceté, j'adore Bullet :p)

Ensuite Move Throught Me, ôde au Death mélo et ma préféré de l'album. Un chant efficace, sans être jamais un chant clair, des riffs qui tuent, la recette miracle d'In flames depuis leur album de 2004, Soundtrack to your escape.
Puis vient un peu je dirais, LA surprise de l'album.
The Chosen Pessimist. Autant j'avais adoré Come Clarity, autant cette ballade de 8minutes est franchement.. longue... sans grand intéret... plate... sans dimension, je vous laisse le choix des synonymes ^^

Je m'arreterais la avant de vous dégouter totalement d'un de mes groupe phare pour vous dire que je suis déçu par cet opus.. Et que je file me remettre The Jester Race et Clayman histoire de me rapeller ce qu'était In Flames...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth18.skyrock.com/
niark
Tapette géante
avatar

Masculin Nombre de messages : 789
Age : 27
Profession : Médecine
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Critiques d'albums : Rock/Métal/Fusion/Punk   Sam 31 Mai 2008 - 16:31

C'est sur qu'il est tres tres loin le In Flames d'autrefois, c'est vraiment dommage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Critiques d'albums : Rock/Métal/Fusion/Punk   

Revenir en haut Aller en bas
 
Critiques d'albums : Rock/Métal/Fusion/Punk
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Défi SmackDown vs Raw #10
» The Flying Skarabés - Punk/Rock/Ska
» Les Albums indispensables dans votre discothèque
» Samedi 15.03 soirée garage rock punk ska à la Trappe de BeX
» Punk Rock Holocaust

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Faut Qu'ca Bourges :: Musique et culture :: Musique :: artistes et decouvertes-
Sauter vers: