AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionSite InternetVidéos

Partagez
 

 Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
eluus
Ne sort jamais de chez lui
eluus

Masculin Nombre de messages : 8855
Age : 31
Profession : Trust me, I'm an engineer
Statut Perso : trve dark
Date d'inscription : 22/01/2006

Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Empty
MessageSujet: Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe)   Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Icon_minitimeDim 28 Mai 2006 - 17:16

Philosophe allemand issu d'une famille de pasteurs. Après avoir renoncé à la carrière de pasteur, Friedrich Nietzsche étudie la philologie et s'intéresse à Arthur Schopenhauer. Il devient professeur de philosophie en 1869 à l'université de Bâle, mais il doit s'arrêter d'enseigner en 1879 pour raisons de santé. Nietzsche se lie d'amitié avec Richard Wagner avec lequel il finira par se brouiller.

Sa pensée philosophique est portée par la passion, au risque de parfois s'égarer. Elle ne s'embarrasse pas de théories ou de systèmes démontrés. Le principe de sa philosophie est l'enthousiasme de la vie et sa morale une critique des idées chrétiennes de pitié et de résignation. Pour Nietzsche, la "morale d'esclaves" chrétienne place l'homme dans un état d'infériorité, et en fait une vertu ; cette morale doit céder sa place à la "morale des maîtres" (Par delà le bien et le mal, 1886).

En déclarant "Dieu est mort" dans "Ainsi parlait Zarathoustra" (1883), Nietzsche considère la religion comme un alibi devant la faiblesse humaine et le malheur. Il fustige la morale ascétique des Eglises et rejette Dieu que l'homme a inventé pour contraindre l'humanité à la résignation. Mais Dieu étant mort, l'homme aliéné se libère du fardeau de la transcendance divine et de ses exigences morales et métaphysiques. Nietzsche constate cependant que l'homme, qui a tué Dieu, n'en a pas tiré toutes les conséquences en se contentant de transformer le christianisme en humanisme ou en se tournant vers un athéisme religieux.

L'oeuvre de Nietzsche est une lutte pour la sauvegarde de l'homme devant le danger de la faiblesse et du nihilisme de la culture occidentale, produit par le christianisme qui détruit la vie en voulant la sauver. L'effort permanent pour surmonter le pessimisme doit transformer l'homme en "surhomme", être exceptionnel, libre de toute servitude, qui saura assumer sa finitude. Par sa finesse d'analyse psychologique, Nietzsche peut être considéré comme un précurseur de Freud.

A partir de 1879, sa santé ne lui permet plus de travailler. Nietzsche vit seul et mène une vie d'errance en Italie et dans les Alpes où il trouve l'inspiration pour ses dernières ouvres. Il sombre dans la démence à partir de 1890. Après sa mort, ses propos, notamment dans "La Volonté de puissance", sont déformés par sa sour, qui voudrait y faire apparaître, à tort, des prémices aux idées du national-socialisme.


Bibliographie : La Naissance de la tragédie (1871), Humain, trop humain (1878-1879), Le voyageur et son ombre (1879), Le Gai Savoir (1882), Ainsi parlait Zarathoustra (1883), La Volonté de Puissance (1884), Par delà le bien et le mal (1886), La Généalogie de la morale (1887), Le Crépuscule des idoles (1888), l'Antéchrist(1888), Ecce homo (1888).


"Ce qu'il y a de meilleur dans les religions, ce sont leurs hérétiques."




Ce grand philosophe est le pillier de la croyance sataniste, idée philosophique qui croit en une force de la nature, et non en un dieu. Pour le sataniste, le seul Dieu, c'est lui même. "Deviens ce que tu es, fait ce que toi seul peut faire" (Nietzsche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.malkenn.fr
Kao
Marin d'eau douce
Kao

Nombre de messages : 265
Age : 31
Statut Perso : 17
Date d'inscription : 26/01/2006

Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Empty
MessageSujet: Re: Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe)   Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Icon_minitimeDim 28 Mai 2006 - 17:26

On l'a étudié en philo cette année, et je me rappelle que j'aimais particulièrement ses idées de l'homme aliéné par la religion etc...

Ce pendant je ne pense pas qu'on peut appeler "résignation" le fait de ne plus croire en un dieu, c'est plutôt une délivrance et un appel à vivre au maximum de son potentiel. Quant au satanisme, même si il est un pilier il ne me semble pas qu'il l'ai créé silent les 11 principes existaient déjà avant non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eluus
Ne sort jamais de chez lui
eluus

Masculin Nombre de messages : 8855
Age : 31
Profession : Trust me, I'm an engineer
Statut Perso : trve dark
Date d'inscription : 22/01/2006

Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Empty
MessageSujet: Re: Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe)   Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Icon_minitimeDim 28 Mai 2006 - 17:38

C'est un pillier car il a exposé les idées avec une perfection inouie.
En fait, le "satanisme" existai depuis longtemps, il existai déja à la création du christianisme. Mais étant une mouvement à l'encontre de Dieu, il fut nommé Satanisme. La notion de Satan est d'ailleurs détachée de celle de Dieu c'est pourquoi beaucoup de satanistes peuvent se dire athées!

Après il ne faut pas confondre avec les adeptes du satanismes qui est en fait l'inverse total du chrisitanisme. On vénére Satan, on fait des messes et avant (plus maintenant) des sacrifices. Le dernier "Grand prétre de l'église de Satan" est Anton Lavey, il a refait les lois de cette religion, qui prone l'élitisme et le haut point de vue de soi.... Et puis, Lavey était un gros charlatant, mais quelqu'un de très charismatique, il pouvait vous glaçer le sang de part sa présence.


Nietzsche critique l'hypocrisie de la religion, le fait d'être lavé de tout remort après c'être confessé. Il critique aussi le fait que les personnes ne fassent pas ce que bon leur semble, que l'on leur dictent ce qui est bien ou mal. La religion n'appelle pas a vivre au maximum de son potentiel mais plutot de bien ce conduire, pour "après". Le satanisme prone cette liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.malkenn.fr
slayer
Continue comme ça, champion !
slayer

Nombre de messages : 27
Profession : alain fournier
Date d'inscription : 27/01/2006

Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Empty
MessageSujet: Re: Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe)   Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Icon_minitimeSam 3 Juin 2006 - 12:05

On vient de le voir en philo avec la "Joie"! C'était pas mal, j'ai bien aimé!
En clair, pour avoir de la joie il faut aussi avoir du malheur !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kao
Marin d'eau douce
Kao

Nombre de messages : 265
Age : 31
Statut Perso : 17
Date d'inscription : 26/01/2006

Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Empty
MessageSujet: Re: Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe)   Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Icon_minitimeSam 3 Juin 2006 - 15:02

C'est vrai que le texte qu'on vient de voir est réaliste au moins : si on ne connait pas le malheur, on ne reconnaitra pas le bonheur et vice-versa.

J'aurais bien aimé quand même que ce soit un texte autre que poétique/philosophique @__@ C'est un coup à me mettre les neurones en boules ce mélange de genres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eluus
Ne sort jamais de chez lui
eluus

Masculin Nombre de messages : 8855
Age : 31
Profession : Trust me, I'm an engineer
Statut Perso : trve dark
Date d'inscription : 22/01/2006

Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Empty
MessageSujet: Re: Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe)   Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Icon_minitimeSam 3 Juin 2006 - 15:04

Arf, Nietzsche c'est souvent ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.malkenn.fr
eluus
Ne sort jamais de chez lui
eluus

Masculin Nombre de messages : 8855
Age : 31
Profession : Trust me, I'm an engineer
Statut Perso : trve dark
Date d'inscription : 22/01/2006

Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Empty
MessageSujet: Re: Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe)   Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Icon_minitimeVen 23 Juin 2006 - 18:48

Very Happy

Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Img0089di
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.malkenn.fr
Zoen
Maire
Zoen

Masculin Nombre de messages : 21340
Age : 31
Profession : Chargé de Prod'
Statut Perso : Président en mousse
Date d'inscription : 29/01/2006

Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Empty
MessageSujet: Re: Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe)   Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Icon_minitimeVen 23 Juin 2006 - 20:11

Ha c'est pour ça que Nieztche il avait pas beaucoup d'amis catholique a l'époque Very Happy

_________________
> Festival Aucard de Tours : www.radiobeton.com/aucard
> Association Faut qu'ça Bourges : www.fautqucabourges.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fautqucabourges.fr
eluus
Ne sort jamais de chez lui
eluus

Masculin Nombre de messages : 8855
Age : 31
Profession : Trust me, I'm an engineer
Statut Perso : trve dark
Date d'inscription : 22/01/2006

Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Empty
MessageSujet: Re: Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe)   Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Icon_minitimeVen 23 Juin 2006 - 21:44

Hé hé... et encore là c'est rien Cool
Nietzsche était un peu trop extemiste à mon goût... enfin, je veux dire que je suis plus tolérant que lui... Il est vraiment parfis trop violent verbalement. Et, on arrive à comprendre pourquoi des gens pas du tout intelligents ce sont servi de ses textes (en plus il était chrétiens alors prendre l'Antéchrist comme réference ya de quoi se poser des question!)


Dernière édition par le Sam 15 Juil 2006 - 21:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.malkenn.fr
eluus
Ne sort jamais de chez lui
eluus

Masculin Nombre de messages : 8855
Age : 31
Profession : Trust me, I'm an engineer
Statut Perso : trve dark
Date d'inscription : 22/01/2006

Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Empty
MessageSujet: Re: Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe)   Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Icon_minitimeSam 15 Juil 2006 - 21:03

Cool Cool

_A-t-on vraiment compris la fameuse histoire qui se trouve au commencement de la bible -celle de la peur "infernale" que Dieu a de la science?... On ne l'a pas comprise. [...]
L'ancien Dieu, tout "esprit", tout grand prêtre, toute perfection, déambule dans son jardin; seulement, il s'ennuie. Contre l'ennui, même les Dieux sont désarmés. Que fait-il alors? Il invente l'homme - l'homme est divertissant... Mais ne voilà-t-il pas que l'homme s'ennuie aussi? Dieu compatit sans réserve à cette misère, a seule qui affecte tous les Paradis: il créa aussitôt d'autres animaux. Première bévue de Dieu: l'homme ne trouva pas les animaux divertissants-il régna sur eux, il ne voulut même pas être un "animal" parmi d'autres. -En conséquence, Dieu créa la femme. Et effectivement, c'en était fait de l'ennui - mais de bien autre chose aussi! La femme constitue la deuxieme bévue de Dieu. "La femme est par nature serpent, Heva, tout prêtre sait cela. "C'est de la femme que vient tout le mal sur la terre" -cela aussi, tout prêtre le sait. "Par conséquent, c'est d'elle aussi que vient la science"... Ce n'est que par la femme que l'homme apprit à goûter à l'arbre de la connaissance. Que s'était-il passé? Une peur infernale s'empara de l'ancien Dieu. L'homme même était devenu sa plus grave bévue, il s'était créé un rival, car la science rend l'égal de Dieu, -c'en est fait des prêtres et des dieux, si l'homme s'adonne à la science! Moralité: la science est la chose interdite par excellence, elle seule est interdite. La science est le premier péché, le germe de tout péché, le péché originel. Voici la seule morale: "Tu ne connaitra point." Tout le reste en découle. La peur infernale de Dieu ne l'empéchait pas d'être malin. Comment peut-on se défendre contre la science? C'est ce qui fut longtemps son grand probleme. Réponse: chassons l'homme du Paradis! Le bonheur, le loisir suscitent des pensées, -et toutes les pensées sont de mauvaises pensées... L'homme ne doit pas penser. [...]




L'antéchrist, Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.malkenn.fr
Zoen
Maire
Zoen

Masculin Nombre de messages : 21340
Age : 31
Profession : Chargé de Prod'
Statut Perso : Président en mousse
Date d'inscription : 29/01/2006

Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Empty
MessageSujet: Re: Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe)   Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Icon_minitimeMar 17 Oct 2006 - 15:46

Mon prof de littérature (qui est incroyablement ennuyant) nous a dit Lundi :

"Mais lisez donc Freud, c'est facile à lire Freud, et surtout, on se sent intelligent quand on lit Freud".

Merci Freud, je vais m'y mettre de ce pas ^^

_________________
> Festival Aucard de Tours : www.radiobeton.com/aucard
> Association Faut qu'ça Bourges : www.fautqucabourges.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fautqucabourges.fr
eluus
Ne sort jamais de chez lui
eluus

Masculin Nombre de messages : 8855
Age : 31
Profession : Trust me, I'm an engineer
Statut Perso : trve dark
Date d'inscription : 22/01/2006

Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Empty
MessageSujet: Re: Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe)   Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Icon_minitimeMer 18 Oct 2006 - 7:42

S'quoi le rapport Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.malkenn.fr
Zoen
Maire
Zoen

Masculin Nombre de messages : 21340
Age : 31
Profession : Chargé de Prod'
Statut Perso : Président en mousse
Date d'inscription : 29/01/2006

Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Empty
MessageSujet: Re: Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe)   Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Icon_minitimeMer 18 Oct 2006 - 7:45

Lo, exact, j'sais pas pourquoi mon subconscient était persuadé que le topic parlait de freud, et quand le prof a dit ça je me suis dit : faut que je le mette dans le topic du forum (quoi g33k attitude?? Razz)

Bref dés que t'as lut ça Man5on supprime, et désolé pour la méprise xD

_________________
> Festival Aucard de Tours : www.radiobeton.com/aucard
> Association Faut qu'ça Bourges : www.fautqucabourges.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fautqucabourges.fr
eluus
Ne sort jamais de chez lui
eluus

Masculin Nombre de messages : 8855
Age : 31
Profession : Trust me, I'm an engineer
Statut Perso : trve dark
Date d'inscription : 22/01/2006

Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Empty
MessageSujet: Re: Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe)   Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Icon_minitimeMer 18 Oct 2006 - 7:46

Nan nan, je laisse, ça fait plus de messages pour mon super sujet Cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.malkenn.fr
pascal
Marin d'eau douce
pascal

Masculin Nombre de messages : 304
Age : 30
Profession : margot
Date d'inscription : 17/05/2006

Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Empty
MessageSujet: Re: Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe)   Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Icon_minitimeMer 18 Oct 2006 - 12:49

Que penser de son prfond dégoût de la démocratie? Que la lecture ne soit pas bonne pour tous? Sa soeur a bon dos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eluus
Ne sort jamais de chez lui
eluus

Masculin Nombre de messages : 8855
Age : 31
Profession : Trust me, I'm an engineer
Statut Perso : trve dark
Date d'inscription : 22/01/2006

Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Empty
MessageSujet: Re: Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe)   Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Icon_minitimeVen 20 Oct 2006 - 13:49

pascal a écrit:
Que penser de son prfond dégoût de la démocratie? Que la lecture ne soit pas bonne pour tous? Sa soeur a bon dos...


Nietzsche a été très incompris par certains qui ne cherchaient pas à aller plus loin dans leur reflection. Il pronai bien sur une volonté de puissance, et était certes très violent avec les faibles. (Il était contre la démocratie pour plusieurs raisons, dont une que les faibles mettaient en périls la société). Mais après tout le mot faible peut avoir plusieurs sens.
On peut bien sur prendre cela au premier degré et se rappeller de certains moments de l'histoire repris, mais ce ne sont que de mauvaises interprétations. Nietzsche était anti-allemand (qu'il trouvai barbare et primitif; et la bouffe dégeulasse pour l'esprit), anti-fascisme et se disai même Polonais! Contradictoire quand on sais l'utilisation qu'on fait les nazis de ses textes.
Sa philosophie est très élitiste, très égocentrique (c'en est parfois très drole) et égoïste d'ailleurs. Mais il ne condamne pas les gens, car pour lui tous les Hommes sont faibles par nature et doivent devenir fort, même si ils ne le verrons pas de leur vivant. Certains, comme les croyant sont pour lui extremement faibles, même irrécupérables (qu'ils soient Chrétiens, Juifs, etc.) Il n'aimai qu'une seule religion, qui n'en est pas une, c'est le boudhisme.
Alors non sa soeur n'a pas bon dos, elle a bien "vendu" ses textes aux nazis, alors que Nietzsche les combattaient ardamment. Il reste pour beaucoup de littéraires/philosophes l'un des plus grand Homme de ses derniers siècles. Mais c'est sur que si l'on se contente de prendre un extrait de ses livres hors contexte, on peut lui faire dire n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.malkenn.fr
pascal
Marin d'eau douce
pascal

Masculin Nombre de messages : 304
Age : 30
Profession : margot
Date d'inscription : 17/05/2006

Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Empty
MessageSujet: Re: Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe)   Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Icon_minitimeVen 20 Oct 2006 - 20:13

Trop drôle! Heureusement que tu es là pour lui faire dire ce qui l'arrange.
Je suppose qu'il est inutile de te citer le texte exact.
Je te concède qu'il écrit bien, que le personnage est complexe, que Boudha n'étant pas un dieu, cette religion est à part. Pour le reste...
Effectivement hors contexte, on peut lui faire dire n'importe quoi, tu le prouves je trouve très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eluus
Ne sort jamais de chez lui
eluus

Masculin Nombre de messages : 8855
Age : 31
Profession : Trust me, I'm an engineer
Statut Perso : trve dark
Date d'inscription : 22/01/2006

Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Empty
MessageSujet: Re: Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe)   Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Icon_minitimeVen 20 Oct 2006 - 20:30

Facile d'accuser sans argumentation. J'attend toujours, tu parle tu parle mais tu ne fait que répéter ce qu'on t'a dit ou ce que tu a cru comprendre. Prouve moi qu'il était amoureu des allemands, que je rigole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.malkenn.fr
eluus
Ne sort jamais de chez lui
eluus

Masculin Nombre de messages : 8855
Age : 31
Profession : Trust me, I'm an engineer
Statut Perso : trve dark
Date d'inscription : 22/01/2006

Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Empty
MessageSujet: Re: Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe)   Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Icon_minitimeVen 20 Oct 2006 - 20:46

tiens, lit donc.

Les falsifications
Voir La Volonté de puissance pour un exposé détaillé de la falsification de ce livre.
Les textes de Nietzsche ont subit de nombreuses manipulations, et ont été utilisés de manières fort diverses avant d'être finalement édités scientifiquement par Giorgio Colli et Mazzino Montinari.


Nationalisme, nazisme et fascisme
Les écrits de Nietzsche, trente ans après sa mort, ont servi de caution au régime nazi, comme bien d'autres classiques de la culture allemande (Goethe, par exemple, qui n'avait pas non plus bonne opinion des vertus allemandes). Cette utilisation ne fut cependant possible qu'au prix d'une falsification des textes, dont Alfred Baümler fut l'un des principaux artisans, et d'une condamnation de certains des aspects de sa pensée que les nazis ont perçus comme anti-germaniques et philosémitiques.

La doctrine de Nietzsche critique l'idée d'un asservissement de l'individu d'exception à la masse. À coté d'un réel mépris pour les systèmes démocratiques (aspect exploité par le régime nazi) dans la mesure où l'égalitarisme prétend s'imposer en tout domaine, il existe chez Nietzsche un mépris au moins équivalent pour les systèmes totalitaires, qui épuisent les peuples et les dépossèdent de leur avenir en détruisant les germes de la culture. Nietzsche exprima également son mépris des idéologies raciales (il parle ainsi de « fumisterie des races »), et dénonce sans ambiguité les affabulations du mythe aryen (« balourdise aryenne » qui n'existe que par une falsification de l'histoire). Il existe ainsi de nombreux aphorismes dans lesquelles Nietzsche dénonce les différents aspects de ce qui allait devenir le fascisme italien et le nazisme : l'État fort, l'antisémitisme, le racisme, le nationalisme, le militarisme, le populisme, etc.

Par exemple, Nietzsche écrit dans Le Voyageur et son ombre, en 1878[73] :

« Partout où l’ignorance, la malpropreté et la superstition sont encore coutumières, partout où le commerce est faible, l’agriculture misérable, le clergé puissant, on rencontre encore les costumes nationaux. »
L'esprit national, qui s'exprime dans des costumes traditionels, n'existe donc que par la pauvreté et l'ignorance d'un peuple dominé par une caste dont l'intérêt est de maintenir la population dans la misère.

En 1882, dans Le Gai Savoir, il développe la même opinion :

« [...] mais d’autre part nous sommes bien loin d’être assez « allemands » — tel qu’on emploie aujourd’hui le mot « allemand » — pour être les porte-paroles du nationalisme et de la haine des races, pour pouvoir nous réjouir des maux de cœur nationaux et de l’empoisonnement du sang, qui fond qu’en Europe un peuple se barricade contre l’autre comme si une quaran­taine les séparait. Pour cela nous sommes trop libres de toute prévention, trop malicieux, trop délicats, nous avons aussi trop voyagé : nous préférons de beaucoup vivre dans les montagnes, à l’écart, « inactuels », dans des siècles passés ou futurs, ne fût-ce que pour nous épargner la rage silencieuse, à quoi nous condamnerait le spectacle d’une politique qui rend l’esprit allemand stérile, puisqu’elle le rend vaniteux, et qui est de plus une petite politique : — n’a-t-elle pas besoin, pour que sa propre création ne s’écroule pas aussitôt édifiée, de se dresser entre deux haines mortelles ? n’est-elle pas forcée de vouloir éterniser le morcellement de l’Europe en petits États ? »[74]
Suite à ces écrits où il accable les Allemands, le Reich (qu'il perçoit comme un abrutissement) et toutes les formes de nationalisme, les divergences de la sœur de Nietzsche et les soi-disant « écrits précurseurs » du nazisme et du fascisme n'ont plus aucun sens, en tout cas pour le cas Nietzsche.


L'antisémitisme
L'hypothèse selon laquelle Nietzsche était antisémite a fait l'objet de nombreuses polémiques, et fut finalement réfutée, notamment par Sarah Kofman, dans Le mépris des Juifs, où elle recense tous les textes de Nietzsche parlant de ce sujet (voir également Yirmiyahu Yovel, Les Juifs selon Hegel et Nietzsche, qui parvient aux mêmes conclusions). Voir également l'avis d'un rabin sur cette question : Entretien avec Reb Weisfish. Sur ce point, on peut résumer ainsi la position de Nietzsche, en affirmant que Nietzsche n'est pas seulement anti-antisémite, mais qu'il possède une vision nuancée et complexe de l'histoire du peuple juif :

- Nietzsche éprouve une grande admiration pour la période biblique qui exprime selon lui la conception de la morale la plus sublime, bien supérieure à toute autre culture ;
- Nietzsche critique sévèrement les prêtres de la période du second temple ; selon lui, les prêtres juifs ont contribué à renverser la hiérarchie naturelle des valeurs, et, en cela, ils se sont montrés vindicatifs et dangereux. Les critiques contre les prêtres juifs de cette période sont très violentes, et ce sont ces critiques qui sont utilisées pour dénoncer leur caractère jugé antisémite.
- En ce qui concerne la diaspora, les Juifs sont pour Nietzsche bien plus qualifiés pour les grands problèmes de la philosophie que tout autre peuple, i.e. ils ont, en Europe, la supériorité intellectuelle. Nietzsche reconnaît l'importance décisive des penseurs juifs du Moyen Âge pour la civilisation occidentale. Il se réjouissait également de voir que l'on trouvait des juifs parmi ses premiers lecteurs, alors qu'il voyait avec un certain dégoût comment ses œuvres étaient interprétées par des Allemands. Après sa mort, bien des intellectuels juifs s'intéressèrent à ses œuvres.
Voici quelques textes sur cette question :

« Et c’est pourquoi nous autres, les artistes, entre les spectateurs et les philosophes, nous avons pour les juifs — de la reconnaissance. »
« Ils [les Juifs] n'ont jamais cessé eux-mêmes de se croire appelés aux plus grandes choses et les vertus de tous ceux qui souffrent n'ont pas cessé de les parer. La façon dont ils honorent leurs pères et leurs enfants, la raison qui préside à leurs mariages et à leurs mœurs conjugales les distinguent parmi tous les Européens. »[75]
Les antisémites sont pour lui l'incarnation du ressentiment le plus laid :

« Depuis que Wagner était en Allemagne il s’abaissait peu à peu à tout ce que je méprise – et même à l’antisémitisme. »
« je ne puis les souffrir non plus, ces nouveaux spéculateurs en idéalisme, ces antisémites qui aujourd'hui se font l'œil chrétien, aryen et bonhomme et par un abus exasperant du truc d'agitateur le plus banal, je veux dire la pose morale, cherchent à soulever l'élément "bête à cornes" d'un peuple. »
« L'antisémitisme est l'une « des aberrations les plus maladives de l’auto-contemplation hébétée et fort peu justifiée du Reich allemand. »
« Il y a quelque temps, un certain Theodor Fritsch de Leipzig m’a écrit. En Allemagne, il n’existe pas d’engeance plus impudente et crétine que ces antisémites. »
Dans quelques cas, Nietzsche a utilisé la rhétorique antisémite de son temps, en en inversant toutefois la portée : par exemple, prenant au pied de la lettre le slogan antisémite qu'il y avait trop de Juifs en Allemagne, Nietzsche estime que la solution consisterait peut-être à expulser les antisémites (et non les Juifs donc), afin qu'un tel sentiment d'hostilité disparaisse, et que la culture juive puisse profiter à la culture allemande et à l'Europe. Il reste que Nietzsche utilise parfois des lieux communs antisémites (l'image du Juif riche par exemple, mais dans un sens positif, au contraire du sens péjoratif donné par les antisémites ; néanmoins, cela reste un cliché, même utilisé positivement), mais il n'a jamais appelé à une quelconque haine envers les Juifs, étant donné l'idée qu'il se faisait de leur importance décisive pour l'avenir de l'Occident.


Situtation actuelle
Compte tenu de la complexité de la pensée de Nietzsche, des interprétations parfois contradictoires que l'on peut en faire si on ne lit pas tous les textes de Nietzsche attentivement, des falsifications sources d'erreurs (voir La Volonté de puissance) et de l'orientation philosophique des uns et des autres, on peut diviser schématiquement les commentateurs en deux groupes :

- ceux qui ont repris Nietzsche en laissant de côté, selon le reproche habituellement formulé par le deuxième groupe, les aspects anti-humanistes explicites et particulièrement durs (inégalité des hommes, une certaine forme d'eugénisme, le rôle important de la force dans la politique au détriment de la raison, etc.).
- ceux qui voient en Nietzsche un auteur qui contribue à l'avènement du fascisme et du nazisme, et auxquels il est reproché de ne pas tenir compte de passages qui le distinguent de ces formes de totalitarisme, de faire de la pensée par-delà bien et mal une apologie inévitable de la violence et de la destruction, alors qu'il s'agit selon eux de penser le monde même dans ses aspects moralement insoutenables (violence de la politique, sélection sociale et communautaire comme des faits naturels, etc.).


Source: Wkipédia.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Friedrich_Nietzsche#Les_falsifications


Dernière édition par le Ven 20 Oct 2006 - 20:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.malkenn.fr
pascal
Marin d'eau douce
pascal

Masculin Nombre de messages : 304
Age : 30
Profession : margot
Date d'inscription : 17/05/2006

Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Empty
MessageSujet: Re: Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe)   Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Icon_minitimeVen 20 Oct 2006 - 20:50

amoureux lui! y a de quoi rigoler en effet.
Pour lui le peuple le plus fort est le peuple juif, tu le sais...

Si tu veux les passages exact je te les donne dès que j'ai un petit moment mais tu me diras que c'est hors contexte.
Enfin bref je suppose qu'en tant qu'être faible je ne suis pas digne de lire le texte, et encore moins de le comprendre, l'interprêter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eluus
Ne sort jamais de chez lui
eluus

Masculin Nombre de messages : 8855
Age : 31
Profession : Trust me, I'm an engineer
Statut Perso : trve dark
Date d'inscription : 22/01/2006

Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Empty
MessageSujet: Re: Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe)   Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Icon_minitimeVen 20 Oct 2006 - 21:01

pascal a écrit:
Pour lui le peuple le plus fort est le peuple juif, tu le sais...


et?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.malkenn.fr
pascal
Marin d'eau douce
pascal

Masculin Nombre de messages : 304
Age : 30
Profession : margot
Date d'inscription : 17/05/2006

Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Empty
MessageSujet: Re: Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe)   Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Icon_minitimeVen 20 Oct 2006 - 21:09

faut-il vraiment continuer ce dialogue? j'ai lu l'an dernier tous ses livres. Je hais le type, son manque d'humanité. Il a fini malade et perso vu sa vision du monde, ça se comprend. Actuellement en première annnée de médecine, peu de temps pour écrire, dialoguer avec toi en recherchant à la source. Début juin pourquoi pas?
Je ne vois pas pourquoi tu veux défendre l'indéfendable. Tu veux qu'on le range dans les humanistes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eluus
Ne sort jamais de chez lui
eluus

Masculin Nombre de messages : 8855
Age : 31
Profession : Trust me, I'm an engineer
Statut Perso : trve dark
Date d'inscription : 22/01/2006

Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Empty
MessageSujet: Re: Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe)   Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Icon_minitimeSam 21 Oct 2006 - 9:13

Mis il n'est pas humaniste, ça c'est sur et certains, je n'ai jamais dit le contraire. Il n'aime pas la plupart des Hommes actuels, je le comprend, et je ne suis pas le seul. Oui il est contre la pitié, contre l'aide à autrui mais j'ai aussi dit que je le trouvai parfois trop extrême.
Mais il ne faut pas oublier que lui-même ne disai pas que ça vision de la vie était la meilleure, et que l'on devait être plus fort que lui.

pascal a écrit:
amoureux lui! y a de quoi rigoler en effet.

Il a été amoureu, il a demandé deux fois Lou Andreas-Salomé en mariage, mais elle même se refusai à l'amour.


NB: il ne faudrai pas que les gens comprennent que les faibles soient les petits gens, les pauvres etc. Il l'a dit lui même, un pauvre peut être bien plus riche qu'un aristocrate. Tout cela n'est que moral.

NB2: J'ai toujours pas compris ce qui te dérange dans ce qu'il dit sur les Juifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.malkenn.fr
pascal
Marin d'eau douce
pascal

Masculin Nombre de messages : 304
Age : 30
Profession : margot
Date d'inscription : 17/05/2006

Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Empty
MessageSujet: Re: Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe)   Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Icon_minitimeSam 21 Oct 2006 - 14:51

Vraiment rien! Je t'assure!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eluus
Ne sort jamais de chez lui
eluus

Masculin Nombre de messages : 8855
Age : 31
Profession : Trust me, I'm an engineer
Statut Perso : trve dark
Date d'inscription : 22/01/2006

Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Empty
MessageSujet: Re: Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe)   Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Icon_minitimeSam 21 Oct 2006 - 15:37

Et puis je voit pas pourquoi je défend l'indéfendable, c'est pas de Mein Kampf que je parle, mais d'un des plus grand philosophe qui ai existé, qui a tout de même grandement influencé Albert Camus et même Freud (tu sais, le grand Freud qui ne dit que la vérité et qu'il faut croire à tout prix), ce n'est pas rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.malkenn.fr
Contenu sponsorisé




Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Empty
MessageSujet: Re: Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe)   Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Biographie: Friedrich Nietzsche (philosophe)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jacques Bouveresse, philosophe français, refuse publiquement la légion d'honneur
» Biographie Emily Bronte
» Biographie des soeurs Brontë et Cie
» [Biographie] Marcel Vigier
» Nietzsche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Faut Qu'ca Bourges :: Musique et culture :: Arts et Culture :: Littérature/philosophie-
Sauter vers: